Qu’est-ce que le profilage des utilisateurs et pourquoi est-il important

par Didier

Le profilage des utilisateurs consiste à collecter, traiter et analyser les données disponibles sur les personnes qui visitent votre site web ou votre commerce électronique afin de les diviser en sous-groupes. Chaque sous-groupe correspond à un buyer persona différent, c’est-à-dire à un client type. Cette subdivision est essentielle pour des opérations de marketing ciblées et très efficaces.

Il est essentiel de cibler vos efforts de marketing sur le bon segment d’audience, en analysant le comportement d’achat des clients sur de multiples plateformes et points de contact, pour obtenir un retour sur investissement optimal. Cela n’a aucun sens de « tirer dans le noir », par exemple en envoyant la même offre à tout le monde, sans distinction. Au contraire, la possibilité de diviser la base de clients en fonction des besoins, des goûts, des données démographiques et du stade d’achat est une ressource précieuse pour toute entreprise. Ce n’est que de cette manière qu’il sera possible de proposer à chaque groupe le service ou le produit approprié, en l’accompagnant du message le plus adéquat.

Bien entendu, lorsque nous parlons de profilage, la condition préalable doit être le consentement explicite des utilisateurs au traitement des données, conformément à la réglementation en vigueur en matière de protection de la vie privée. Retrouvez plus d’infos sur le site : http://www.seogarden.fr/.

Quels sont les avantages du profilage des utilisateurs ?

Voyons ce qu’il est possible de réaliser grâce à cette pratique :

• Lancez de nouveaux produits conçus autour des besoins de vos clients.

• Testez des variantes de produits pour différents segments.

• Créez des promotions destinées à un segment particulier.

• Repositionnez votre produit ou votre marque.

• Améliorer la communication avec les clients sur différents canaux.

• Étudier de meilleures présentations pour la vente directe de produits.

Différence entre le profilage et la segmentation

Profilage des utilisateurs = définition des clients idéaux sur la base d’un ensemble de caractéristiques démographiques, de comportements et d’intérêts.

Segmentation de la clientèle = division des clients existants en sous-groupes plus petits partageant des caractéristiques spécifiques, sur la base des données collectées (généralement via la CRM).

Il est important pour une entreprise d’utiliser les deux afin de

• étudier les stratégies marketing gagnantes,

• prendre de meilleures décisions

• offrir un service optimal à la clientèle.

Qui sont les buyer personas ?

Examinons de plus près ce que sont les buyer personas. Il s’agit de sous-ensembles de clients potentiels qui partagent des intérêts, des données démographiques, des comportements et des besoins spécifiques et qui sont plus susceptibles de réagir à certaines promotions ou à certains produits/services.

L’analyse des buyer personas vous permet de comprendre qui sont vos clients, quelles sont leurs données démographiques, mais aussi leurs intérêts, leurs objectifs et leurs craintes. Ainsi, vous serez en mesure de communiquer avec eux de la bonne manière, en tirant parti de leurs intérêts et de leurs objectifs. Par exemple, la création d’un message ciblé expliquant comment votre produit ou service résoudra leurs problèmes ou répondra à leurs besoins permettra de vaincre leur résistance. De cette façon, vous pouvez tirer un meilleur parti de vos efforts de marketing : plus d’inscriptions, plus de ventes, plus de demandes de contact.

Comment profiler les utilisateurs pour créer des buyer personas ?

Le processus d’établissement du profil du client comporte plusieurs étapes.

• Collecte d’informations : données biographiques (âge, éducation, profession), données psychographiques (personnalité, intérêts, craintes), lien avec votre marque (problèmes, obstacles à l’achat, critères de décision, parcours de l’acheteur). Pour collecter les données, vous interrogez généralement les clients actuels pour en savoir plus sur leur profil. Les données obtenues sont ensuite analysées et les personas sont identifiés pour compléter les données.

•Analyse du parcours de l’acheteur. Chaque buyer persona doit être traité différemment. Nous devons proposer un contenu différent à chaque client type, en fonction de l’étape du processus de décision dans laquelle il se trouve.

Le parcours de l’acheteur est divisé en 3 étapes :

– Prise de conscience : le client potentiel commence à présenter les symptômes d’un problème ou d’une opportunité et effectue des recherches pour mieux comprendre la situation.

Ce qu’il faut faire dans cette phase : présenter un contenu axé sur le problème que la personne peut résoudre grâce à notre produit ou service.

– Considération : le prospect a réalisé qu’il avait un problème ou une opportunité et sa recherche vise à résoudre la situation. A ce stade, l’utilisation de la messagerie instantanée Chayall peut vous aider.

Ce qu’il faut faire à ce stade : le contenu doit être axé sur la solution que la personne acheteuse a identifiée.

– Décision : le client potentiel a décidé de résoudre le problème ou de saisir l’opportunité et cherche donc quel produit ou service pourrait lui convenir.

Ce qu’il faut faire à ce stade : présenter un contenu qui répond aux questions sur votre produit ou service et explique comment il peut résoudre le problème.

Les étapes en bref :

• Considérez chaque buyer persona défini au cours de l’analyse des données.

• Définissez les sujets à traiter en fonction de l’étape du parcours de l’acheteur.

• Formulez des hypothèses sur les leviers marketing à utiliser pour faire passer le client potentiel d’une étape à l’autre.

Génération de leads

La génération de prospects est un processus fondamental pour toute marque. Obtenir de nouveaux contacts qualifiés qui se transformeront en clients fidèles est la pierre angulaire de la survie d’une entreprise et plus encore de sa croissance.

Pour que les activités de génération de leads soient aussi efficaces que possible, il y a un certain nombre de considérations à garder à l’esprit et de stratégies à mettre en pratique pour transformer les leads en acheteurs, puis en clients fidèles.

Les ventes ne sont pas le seul objectif

Souvent, quand on parle de génération de leads, on pense à des prospects prêts à acheter. La plupart des campagnes sont donc réalisées dans le but de vendre un produit ou un service.

Mais ce n’est pas toujours la stratégie gagnante. Dans les campagnes, vous pouvez également vous concentrer sur d’autres activités et objectifs, afin de resserrer le contact avec les acheteurs potentiels et d’augmenter la probabilité qu’il finalise son achat.

Il s’agit de « nourrir » les prospects en leur envoyant des courriels personnalisés et en les accompagnants dans leur parcours vers la marque, qui débouchera ensuite idéalement sur un achat.

Récompenser les utilisateurs

Les lead magnets sont tous les contenus, tels que les ebooks, les vidéos ou les rapports, qui sont proposés à l’utilisateur et auxquels celui-ci ne peut accéder qu’après avoir laissé son contact.

La création, la promotion et l’optimisation d’un lead magnet dépend du type d’utilisateur, autrement dit du groupe cible que vous avez en tête. En fonction de l’identité de votre client idéal et de l’étape de l’entonnoir à laquelle il se trouve, le fait d’avoir une récompense à laisser en échange du contact (adresse électronique ou autres données) facilite et fluidifie la transition d’utilisateur inconnu à client.

Les buyer personas dirigent le processus

Les buyer personas sont une représentation du client idéal, une analyse basée sur les données obtenues à partir de l’analyse du portefeuille de clients et de leurs objectifs commerciaux.

Attention, le risque des stratégies de génération de leads menées sans étude des buyer personas est de ne fournir des informations pertinentes qu’à un segment du public à transformer en leads puis en clients.

Related Posts