Hébergement web : comment faire le bon choix pour son projet ?

par Didier

Pour la refonte ou la construction d’un site, vient toujours le moment où il faudra choisir un hébergement web. Plusieurs prestataires sont présents sur le marché, ce qui ne facilite pas le choix parmi les différentes offres proposées. En effet, retenir un hébergeur web doit se faire en tenant compte de critères bien définis. Cela participera aux performances du site, mais aussi son référencement. Comment faut-il alors choisir le parfait hébergement web pour votre projet ?

1.      Le type d’hébergement

Avant de faire un choix d’hébergeur web, il convient de comprendre les différents types d’hébergement disponibles sur le marché. Voici les quatre principaux :

L’hébergement mutualisé 

Ici, le serveur sur lequel est hébergé votre site web est partagé avec d’autres clients. Les frais sont ainsi réduits, surtout si vous n’avez pas besoin d’énormément de stockage. C’est notamment le cas pour un blog, un site vitrine, etc.

L’hébergement dédié

Vous disposez d’un serveur particulier et totalement dédié à votre entreprise, avec un système d’exploitation propre. Cette formule est très intéressante surtout sur le plan sécuritaire. Elle convient parfaitement pour les sites qui ont un important trafic, ou les e-commerces. Évidemment, les frais à prévoir sont bien plus conséquents.

L’hébergement VPS (Serveur Privé Virtuel)

Son principe de fonctionnement est identique à l’hébergement dédié. Cependant, vous avez droit à une machine virtuelle dont l’installation est faite sur un serveur dédié. Le VPS offre de nombreuses perspectives d’évolution, tout en permettant de réduire la facture de l’hébergement. Les ressources sont en effet mutualisées, ce qui constitue un atout pour les entreprises à forte croissance.

L’hébergement sur cloud

Il peut être assimilé à l’hébergement mutualisé, sauf qu’ici, il n’y a pas un unique serveur physique. Le client dispose d’une large palette de serveurs virtuels. Le principal atout est que vous avez accès à une grande souplesse en matière de disponibilités et de flexibilité. L’hébergement s’accorde à vos besoins au fur et à mesure, tout en vous mettant à disposition une bande passante. Elle peut être plus ou moins importante selon votre trafic.

En somme, chaque formule d’hébergement possède ses forces et faiblesses. Vous devez surtout rechercher celle qui présente un excellent rapport qualité/prix selon vos besoins.

2.      L’objectif de votre projet web


Un hébergement web doit surtout s’adapter aux besoins de votre projet web avec le temps. C’est ce type de solution que vous devez impérativement rechercher pour une bonne évolution. Prenez en compte le fait que les difficultés techniques soient moindres, et qu’il n’y ait surtout pas de frais supplémentaires. Idéalement, il est conseillé d’opter pour une formule basique limitée et peu onéreuse pour un début de projet comme celui-ci.

Au fil du temps, il sera possible de passer à une offre qui présente bien plus de performances. Voilà pourquoi il est important de vérifier que les formules proposées par l’hébergeur sont adaptées à vos besoins présents et futurs.

3.      Faire l’évaluation de vos besoins

Lors du choix de votre hébergeur, il est très important de faire un inventaire de vos besoins. C’est ce qui vous permettra de vous assurer que la formule que vous choisirez est adaptée à votre projet web. Voici quelques questions que vous pourriez vous poser :

  • Quelle est la nature du site web que vous envisagez de mettre en ligne ? Ce site sera-t-il le seul ou comptez-vous en avoir plusieurs ?
  • À combien s’évalue votre trafic journalier ? Il est impératif d’inclure les stratégies marketing et autres à déployer pour le référencement.
  • Quelle est la capacité de stockage dont vous avez besoin pour l’hébergement de votre site ? N’oubliez pas de considérer vos différents visuels et fichiers.

Ces différentes questions vous permettront de trouver plus précisément la formule d’hébergement qui vous conviendra. Votre site ne souffrira ainsi d’aucune insuffisance. De plus, vous pourrez mieux définir le budget que vous souhaitez consacrer à ce projet. Il sera ainsi en parfaite adéquation avec vos futures perspectives d’évolution.

4.      S’assurer de la possibilité d’héberger vos adresses courriel


En général, les solutions d’hébergement mettent à disposition le stockage de vos adresses courriel qui sont dédiées. Elles sont souvent sous la forme email@votredomaine.com. Assurez-vous que votre choix vous offre cette option, et que vous ayez la possibilité d’utiliser un certain nombre d’adresses. Cela pourrait de façon non négligeable impacter l’organisation au sein de votre projet web.

5.      Adopter un hébergeur dans votre pays cible

Idéalement, l’hébergeur à choisir doit avoir ses serveurs physiques localisés dans le pays cible de votre site. L’objectif de cette technique est assez simple à comprendre. Votre site web pourra plus aisément se positionner sur les résultats de recherches des internautes cibles. La position géographique des serveurs est un critère du SEO, même s’il n’est pas le plus important pour un excellent référencement.

Pour choisir le meilleur hébergeur selon votre projet, autant ne pas compromettre toutes vos chances. Avec un site qui cible la Norvège par exemple, il est préférable d’opter pour un hébergement web en Norvège. Considérez aussi le moment où vous devrez retenir l’extension de vos noms de domaine.

6.      Évaluer le service des serveurs et la vitesse de connexion


Avant un choix d’offres d’hébergement disponibles sur le marché, il est recommandé de faire une comparaison des données techniques. Ce sont entre autres :

  • La disponibilité des serveurs : elle est intimement liée à l’aisance que propose l’hébergement, et s’exprime en pourcentage. Dans la majorité des cas, elle se situe entre 99% et 100%. La différence peut sembler insignifiante, mais en pratique elle peut être énorme. La plateforme web risque d’être inaccessible pendant des jours en cas de problème.
  • Les vitesses de connexion : elles impactent la vitesse d’affichage des pages, et donc sur le trafic sur le long terme. Le référencement en est aussi affecté, et donc votre positionnement dans les moteurs de recherche.

Ces points vous permettront de choisir les prestataires potentiels qui pourront mieux répondre à vos attentes. Comparez les différentes données techniques qui paraissent significatives, selon les besoins liés à votre site web.

7.      Penser à l’aspect sécuritaire

Le volet de la sécurité ne doit pas être négligé quand il s’agit de choisir son hébergement web. C’est la raison pour laquelle il faudra nécessairement comparer les différentes propositions qui vous sont faites. Ce sont entre autres :

  • L’obtention de certificat SSL ;
  • Le blocage d’IP.

Il sera ainsi possible de protéger votre site web contre les attaques de pirates informatiques. Renseignez-vous également à propos de la fréquence des mises à jour, et sauvegardes automatiques. Vous aurez alors la garantie que vos informations seront parfaitement protégées en cas de survenue d’un incident.

8.      Évaluer le service client


La qualité du service client proposé par votre hébergeur web doit également être considérée dans le choix du prestataire. L’idéal serait qu’il soit disponible 24h/24 et 7j/7, et accessible par téléphone ou chat. Vous aurez ainsi toute l’aide nécessaire en cas de survenue d’un problème technique. Certains services client peuvent même vous répondre par mail dans un délai de 24h. C’est un véritable atout à l’actif du prestataire choisi.

Cependant, ne faites pas aveuglement confiance aux argumentaires de vente. Il est préférable de tester par vous-même la qualité du service client et sa réactivité.

En définitive, le choix d’un hébergeur web est d’une grande importance dans la réussite d’un projet web. La qualité du service offert impactera à coup sûr les performances de votre site, et son référencement. C’est pour cela qu’il faut prendre le temps de définir vos besoins, afin d’aller vers l’offre la plus adaptée.

Related Posts