Comment concevoir une application métier ?

par Didier

À l’ère de la digitalisation, les besoins en matière d’applications sont de plus en plus intenses. Chaque métier désire désormais avoir un logiciel qui répond aux attentes et aux spécificités de son secteur. Ainsi est née l’application métier. Il s’agit d’un outil qui se charge de la digitalisation des activités d’une entreprise en impactant la productivité et les différents acteurs. La conception d’une telle solution reste l’apanage de certains experts. Toutefois, si vous désirez avoir un outil parfaitement ergonomique, il va falloir s’y prendre encore mieux. Dans l’objectif de vous aider, ce guide propose des directives intéressantes pour concevoir une application métier.

Faire confiance à une agence de développement d’applications


Concevoir une application reste un travail de professionnels. C’est pour cette raison que la meilleure formule est de faire appel à un groupe d’experts. Toutefois, entre la pluralité des agences présentes et la qualité des applications voulues, il y a parfois un véritable fossé. Voilà pourquoi, vous pouvez faire appel à freelance Access pour obtenir un outil qui répond à vos attentes.

Ainsi, les développeurs d’applications métiers ont reçu des formations qui leur permettent de mettre en place des méthodes. Ces techniques sont indispensables à la réalisation d’une tâche spécifique. Aussi, en ayant recours à un groupe de professionnels, vous avez la chance de bénéficier de la complémentarité des compétences fusionnées.

Du coup, vous êtes certain d’avoir à temps le travail demandé. En plus, il s’agit d’une équipe à l’écoute de vos besoins. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter, si vous n’êtes pas en mesure d’exprimer vos besoins dans les termes adéquats.

Suivre des étapes pour concevoir une application métier

Si vous ne désirez pas solliciter une agence de développement pour concevoir une application métier, il est possible que vous le fassiez vous-même. Là encore, vous devez avoir toutes les aptitudes avant de vous engager. C’est la raison pour laquelle, il est important que vous suiviez des cours Access sur mesure pour vous en sortir.

Après les formations, il y a un certain nombre d’étapes qu’il faut suivre afin de mener à bien le projet. Il s’agit de :

  • Répertorier les besoins des utilisateurs ;
  • Définir une liste de tâches ;
  • Permettre un fonctionnement aisé de l’application ;
  • Optimiser les performances de l’application ;
  • Procéder à une maintenance.

Si vous désirez en savoir plus, continuez donc votre lecture.

Répertorier les besoins des utilisateurs

C’est la première étape qui entre dans la conception d’une application métier. Avant toute opération qui concerne la phase pratique, vous devez préalablement identifier et comprendre les besoins des utilisateurs. Il est donc impérieux que vous travailliez en synergie avec vos collaborateurs, puisque ce sont ces derniers qui auront le plus à manipuler l’outil. 

Si cela est possible, vous pouvez aussi prendre l’avis de personnes extérieures toujours dans l’objectif de recenser les besoins. Ainsi, avec les différentes informations obtenues, vous pouvez mettre en place un premier exemple type.

Définir une liste de tâches

Dès que les besoins sont connus avec exactitude, c’est le moment de faire le tri. Vous identifiez à présent ceux qui sont irréalisables tout en priorisant les éléments sur lesquels la conception doit se faire. Ces derniers constituent désormais la liste des tâches. Ils doivent être accessibles à toute l’équipe devant intervenir sur le projet.

Le meilleur espace pour rendre accessibles ces éléments est le backlog de la future application. Ainsi, vous avez l’assurance que tous ceux qui sont impliqués sont au même degré d’information. Toutefois, ayez à l’esprit de définir les priorités.

Permettre un fonctionnement aisé de l’application

À présent, vous êtes en plein dans la phase pratique de la conception de votre application métier. Lors des différentes opérations, vous devez faciliter la tâche aux utilisateurs. Un collaborateur qui se sert de votre outil doit pouvoir se retrouver facilement.

De ce fait, vous devez réaliser une interface qui jouit d’une bonne ergonomie et d’une conception graphique attrayante. La navigation au sein de votre espace de travail doit être fluide. Votre application doit donc être en mesure de répondre aux divers besoins de l’entreprise.

Optimiser les performances de l’application

Vous êtes bientôt à la fin du développement de votre outil. C’est le moment d’ajouter les dernières fonctionnalités indispensables au bon fonctionnement du logiciel. Il s’agit par exemple des éléments que les utilisateurs voient à l’écran avec lesquels ils peuvent interagir (Front-End). Autrement dit, il est question :

  • de la présentation ;
  • du design ;
  • des langues incluses ;
  • des couleurs, etc.

Cette phase prend également en compte le Back-End qui constitue l’ensemble de la structure qui permet le fonctionnement du système. Toutefois, après ces dernières fonctionnalités mises en place et optimisées, il convient de procéder à des tests. C’est ce qui vous permet d’enregistrer les limites de l’application métier pour ensuite la parfaire.

Procéder à une maintenance

La conception de votre logiciel ne s’arrête pas à la phase précédente. Cela dit, vous devez penser à une maintenance périodique. Celle-ci permet de corriger les imperfections soulevées. De même, vous avez la possibilité d’améliorer les fonctionnalités en vue de mettre en place de nouvelles qui répondent aux besoins de l’entreprise. Cette opération permet de revoir aussi le système de sécurité.

Quel est l’intérêt de développer une application métier ?


La conception d’une application métier présente de nombreux avantages à votre entreprise. Grâce à un tel outil, c’est la garantie d’un espace de travail mis à la disposition de vos collaborateurs pour l’amélioration de la productivité. D’ailleurs, il s’agit d’un logiciel totalement personnalisé qui prend en compte chacun de vos besoins.

Du coup, vous avez l’assurance de ne pas faire face à certains bugs enregistrés dans les applications prêtes à l’emploi. De même, en optant pour cette solution, c’est l’image de votre entreprise qui reçoit un coup de pouce. Avec l’avènement du télétravail, vous êtes ainsi en phase avec les nouvelles technologies.

Aussi, en développant une application métier, vous limitez au sein de votre entreprise les tâches qui consomment beaucoup de temps. Un atout qui vous fait gagner du temps, et de l’argent. Bref, c’est une solution qui vous permet de gérer au mieux les activités de votre société tout en automatisant les divers procédés.

Combien peut coûter la conception d’une application métier ?


Lorsque vous désirez avoir une application métier, il est clair que le coût est un élément important à prendre en compte. Ainsi, que vous ayez décidé d’engager une agence de développement ou que vous l’exécutiez vous-même, il y a évidemment des frais à engager. Toutefois, ce montant n’est pas fixe, car tout dépend de l’envergure du projet à mettre en place.

De façon pratique, si vous souhaitez avoir une application métier de base, vous pouvez débourser entre 20 000 et 35 000 €. Lorsqu’il s’agit d’une solution qui nécessite par exemple le commerce électronique, attendez à vous à dépenser entre 35 000 et 60 000 €.

Toujours dans le même ordre d’idée, une application qui fait appel à de nombreuses fonctionnalités peut vous revenir jusqu’à 90 000 €. Enfin, un outil qui doit inclure une intelligence artificielle peut grimper à des centaines de milles d’euros. Sur ce, vous pouvez vous rapprocher des experts pour d’amples informations.

En conclusion, l’application métier est une solution qui s’avère utile pour les entreprises à bien des égards. Par conséquent, vous avez tout intérêt à vous en doter.

Related Posts