Référencement : voici ces 8 erreurs qui plombent votre succès !

par Didier

Pendant très longtemps, figurer en première page sur Google était dû au hasard. Il n’était pas encore question d’optimisation, et de toutes les techniques connues à présent. Aujourd’hui, plus aucun site ne peut avoir un trafic optimal sans un bon référencement. Pourtant, nombreux sont encore ceux qui continuent de commettre certains impairs. Ils relèvent en général, d’une méconnaissance des règles. Voici ces 8 erreurs qui risquent de plomber votre référencement.

1.      Sélectionner de mauvais mots-clés

C’est sans aucun doute l’erreur la plus populaire commise dans le référencement. Pourtant, un bon positionnement dans les pages de recherche est d’abord fonction des mots-clés que vous choisissez. Comment savez-vous qu’ils sont les bons ? Pour éviter de vous saborder, il est préférable de confier votre projet de référencement naturel à Nice Sophia Antipolis. Ainsi, cette agence pourra définir les mots-clés qui conviennent selon votre secteur d’activité et vos clients.

Vous pourrez vous-même accomplir cette tâche, mais le risque est grand. Les termes que vous choisirez pourraient signifier autre chose selon le contexte, ou être trop génériques. Dans l’un ou l’autre des cas, vous optimiserez votre SEO avec des mots-clés inadaptés.

2.      Remplir votre contenu de mots-clés

Optimiser le SEO ne veut pas dire bourrer le contenu de mots-clés. Pourtant, cette tendance est très courante parmi les mauvaises pratiques de référencement. Ce n’est pas ainsi que vous arriverez à faire croitre votre classement. Les moteurs de recherche vous considèreront simplement comme un gros spammeur. Ils prendront par conséquent des mesures qui nuiront à votre référencement. Notez alors qu’une utilisation excessive des mots-clés n’est pas utile pour un SEO qui cartonne.

Cette approche ne rendra que votre contenu artificiel, et totalement inadapté pour vos lecteurs.

3.      Créer un contenu sans lien avec vos mots-clés

La création de contenu qui n’est pas liée aux mots-clés est une autre faute commune faite dans le référencement. C’est la conséquence quand vous voulez vous positionner par rapport à un mot-clé, sans parvenir à centrer le texte autour. Comme ici, les moteurs de recherche souhaitent que les utilisateurs aient accès à un contenu très pertinent. Si le vôtre ne répond pas à cet impératif, il a donc de grandes chances d’être mal classé.

Voici les causes les plus populaires de cette erreur :

  • Créer un article peu qualitatif, dans le seul but de vouloir insérer des mots-clés;
  • Souhaiter optimiser le SEO d’un contenu pour de multiples mots-clés ;
  • Tenter d’aborder de nombreux sujets distincts dans un même contenu.

En clair, votre but principal doit être de proposer un contenu qui répond aux questionnements et besoins de votre cible. Pour ce faire, utilisez les termes de recherche adaptés. Ce n’est qu’après que l’indexation selon votre mot-clé et son optimisation pourront se faire.

4.      Dupliquer le contenu

Pendant très longtemps, copier du contenu était quelque chose d’assez commun. Aujourd’hui, tout est différent et les moteurs de recherche pénalisent fortement cette pratique. Si vous copiez ou plagiez du contenu, cela sera perçu comme du spam. Au lieu de procéder ainsi, vous avez tout à gagner en créant des textes empreints d’originalité et de pertinence. C’est la seule garantie que vous avez de ne pas finir dans les dernières places des classements des pages dans Google, et autres.

5.      Sous-estimer les titres et les méta-descriptions

L’optimisation SEO ne signifie pas seulement que vous devez inclure un mot-clé dans votre contenu. C’est bien plus que ça, et les balises de titre et les méta-descriptions sont d’autres éléments clés du référencement. Ne pas en tenir compte risque de vous coûter assez cher. En effet, les moteurs de recherches considèrent les textes contenus dans les titres et les méta-descriptions. Ces points sont très importants lorsqu’ils explorent votre site web.

Bien choisis, ces éléments contribuent à améliorer significativement la performance de votre contenu. Quant aux images, ne pas y inclure des tags peut être nuisible à votre stratégie de référencement. Les balises « alt » ne sont donc pas à ignorer concernant tous vos éléments visuels. Vous l’ignorez peut-être, mais elles jouent un rôle primordial dans le référencement de vos articles. Les robots de recherche comprennent les balises alt, mais pas les images.

6.      Ne pas inclure des liens qualitatifs

Dans une bonne stratégie de référencement, il ne faut pas oublier d’inclure des liens dans vos contenus. Cependant, leur qualité est bien plus importante que la quantité. Ne liez pas votre article avec des sites web qui n’ont aucune pertinence. Au contraire, il faudra choisir ceux qui ont un meilleur classement, et une réputation plus solide que le vôtre. En des termes plus simples, choisissez judicieusement les sites vers lesquels rajouter vos liens.

Une autre erreur consiste à ne pas utiliser un texte d’ancrage efficace. Ce dernier n’est rien d’autre que le texte des liens qui pointent vers une autre page web. Vous risquez ainsi de ne pas saisir de multiples opportunités relatives au SEO qui s’offrent à vous. Grâce au texte d’ancrage, le lecteur et les robots peuvent se faire une idée du sens du lien. Évitez l’usage du fameux « cliquez ici » comme texte d’ancrage.

Par ailleurs, chaque texte d’ancrage devra être unique au risque d’être considéré comme du spam.

7.      Embrouiller votre audience avec vos liens internes

Lors de l’insertion des liens internes, veillez à ne pas commettre cette erreur assez répandue. Il s’agit d’insérer les liens vers les pages les moins performantes. Vous n’y gagnez pourtant rien, en plus de pénaliser globalement votre site. Au contraire, vous devrez placer les liens vers vos pages dont les performances sont les plus élevées. N’incluez pas des liens qui n’ont aucun rapport avec le sujet dont traite votre article.

Tout comme vous ne devrez pas bourrer le contenu de mots-clés, n’en faites pas de même avec le maillage interne. Vos lecteurs risquent de ne pas aimer votre article, si ce dernier et les liens n’ont pas l’air naturels. Les moteurs de recherche n’en feront d’ailleurs pas un traitement adéquat, et le percevront comme une pratique déloyale.

8.      Ne pas considérer la vitesse de chargement et la lisibilité sur mobile

Ce ne sont pas uniquement les mots-clés et la qualité du contenu qui doivent être optimisés, pour bien vous référencer. La qualité globale de votre site internet entre aussi en ligne de compte. Ainsi, le premier point auquel vous intéresser est la vitesse de chargement de vos pages. Cette information joue un rôle déterminant dans votre classement. C’est pour cette raison que les sites les plus lents sont descendus dans les pages de recherches.

En ligne, vous trouverez de nombreux outils qu’il est possible d’utiliser pour cerner tous vos problèmes de vitesse. De plus, vous aurez des solutions pour les corriger. La compatibilité de votre site sur mobile n’est pas non plus à prendre à la légère. Votre référencement risque fortement de prendre un coup si votre site n’est pas ‘’mobile-friendly’’. Veillez donc à offrir une meilleure expérience utilisateur possible sur mobile.

Dans toute stratégie de marketing de contenu réussie, l’optimisation pour les moteurs de recherche est d’une importance capitale. Il existe pourtant une flopée d’erreurs régulièrement commises, qui ne permettent pas d’atteindre le résultat escompté. Vous en connaissez à présent huit d’entre elles, et pourrez les éviter à l’avenir. Confier votre référencement à une agence spécialisée est la meilleure manière de ne pas commettre des impairs. Vous aurez la garantie d’un référencement optimal.

Related Posts

Leave a Comment