Google Panda : le guide complet d’une update historique

par Didier

Savez-vous que l’algorithme de Google est mis à jour des centaines de fois par an ?

Dans le but d’améliorer constamment ses résultats de recherche, le géant américain déploie régulièrement des “update”. Certaines d’entre elles ont eu un impact considérable sur les SERP avec des sites qui ont perdu de nombreuses positions et inversement. 

Parmi ces updates majeures, on peut citer Rank brain, Pingouin ou encore Hummingbird. 

Toutefois, nous allons détailler dans cet article la mise à jour Google Panda qui est considérée par les professionnels du SEO comme une “core update”. 

De quoi il s’agit exactement ? Comment l’éviter ? Comment en sortir ? On vous dit tout.

C’est parti.

Qu’est-ce que Google Panda ?

Déployée pour la première fois en février 2011, Google Panda est un changement d’algorithme qui se concentre sur la qualité du contenu et indirectement l’expérience utilisateur. Dans la pratique, Panda à pénaliser de nombreux sites web ayant trop de publicités et/ou avec un contenu de faible qualité. L’impact a été immédiat, avec près de 12 % des résultats de recherche affectés lors de son lancement. Parallèlement, de nombreux sites de haute qualité ont vu leur classement et leur trafic s’améliorer considérablement après le changement.

Les facteurs de risque qui peuvent déclencher une pénalité Google Panda 

Le faible contenu appelé “Thin content”

Le “thin content” fait référence à des pages ou des articles qui ne contiennent que quelques lignes de contenu. 

Contenu dupliqué

Un contenu identique ou très similaire présent sur plusieurs pages est considéré comme du contenu dupliqué. Ce dernier peut être interne ou externe (même contenu sur un site A et sur un site B). Par exemple, la description d’un produit e-commerce est souvent la même sur plusieurs marketplaces. 

Idéalement, chaque page doit avoir un contenu unique. 

Contenu de mauvaise qualité

Google Panda sanctionne le contenu mal rédigé, suroptimisé. 

Publicité excessive sur le site

Attention aux pop-ups ou aux bannières de publicité trop présentes sur vos pages.  

Comment éviter une pénalité Google Panda ?

La mise à jour a éliminé les sites de mauvaise qualité des premières pages SERP. 

Il est très compliqué pour un site ayant reçu une pénalité Google de revenir à la normale. 

Tout spécialiste du référencement naturel vous le dira, il vaut mieux prévenir que guérir.

Sans plus attendre, voici les actions que vous pouvez mettre en œuvre dès maintenant :

  • Comprendre les différences entre le “black hat SEO” et le “white hat SEO” en évitant les techniques les plus risquées.
  • Diminuer le nombre de publicités sur votre site, en particulier au-dessus de la ligne de flottaison. La monétisation d’un site Web par le biais de publicités n’est pas une mauvaise pratique, mais elle ne doit jamais se faire au détriment de l’expérience utilisateur.
  • Éliminez tous les liens inutiles, en particulier les liens sortants vers des sites web qui ne sont pas dans votre thématique. Pour les liens douteux, mais que vous souhaitez garder, vous pouvez ajouter la balise rel= »nofollow ». N’oubliez pas également de désavouer vos éventuels backlinks toxiques.
  • Améliorez la structure de votre site Web. La navigation doit être très simple pour les visiteurs. Utilisez une architecture en “silo” en regroupant vos thématiques. Cela permet également aux moteurs de recherche de mieux explorer et indexer votre site.

Par ailleurs, votre contenu doit idéalement se situer à 3 clics maximum depuis la page d’accueil. 

  • Réduisez le taux de rebond de votre site : pourcentage de vos visiteurs qui ne cliquent pas sur d’autres pages de votre site. Différents facteurs influencent le taux de rebond, mais un contenu de qualité, une présentation et une navigation faciles à comprendre contribueront à le maintenir à un niveau bas.

Améliorer la qualité de votre contenu

Voici une liste de recommandations supplémentaires de la part de Google :

  • Écrivez pour votre audience, pas pour un moteur de recherche. Structurez votre contenu pour faciliter la lecture, en utilisant des titres, des sous-titres, des listes et des images pertinentes pour diviser les longs paragraphes en petits morceaux.
  • Évitez les fautes d’orthographe et de grammaire. Relisez vos articles, ou demandez à quelqu’un d’autre de le faire pour vous. Des logiciels de correction comme Antidote ou Grammarly (pour l’anglais) peuvent vous aider.
  • Utilisez des mots clés, des expressions clés et des synonymes pertinents de manière à ce que votre contenu soit accessible à votre public et compréhensible pour les moteurs de recherche. Évitez à tout prix le “keyword stuffing” qui consiste à insérer des mots-clés de façon abusive dans vos contenus. 
  • Écrivez pour aider votre audience. Appliquez la règle des 80/20. 80% de contenu utile et informatif et 20% de contenu de promotion. 
  • Préférez des contenus longs et complets. Des études ont montré que ces types de contenu performent mieux.  Au lieu d’avoir 10 articles couvrant un sujet similaire, combinez-les en un seul article long qui aborde toutes les questions pertinentes.
  • Incluez des liens internes et externes. Utilisez des liens internes pour diriger vos lecteurs vers du contenu connexe ailleurs sur votre site Web, et des liens sortants vers des sites d’autorité qui fournissent des informations supplémentaires.
  • Sous-traitez si nécessaire la rédaction de votre contenu. Tous les propriétaires de sites ne disposent pas des ressources nécessaires pour créer du contenu à plein temps. Que vous fassiez appel à une agence de marketing de contenu ou à un rédacteur indépendant, vérifiez bien leurs références. La qualité est plus que jamais primordiale sur Google.  N’hésitez pas à réaliser des tests avant de passer à la suite. 

Ne publiez aucun article sans l’avoir relu vous-même au préalable. 

Comment sortir d’une pénalité Google Panda ?

Se remettre d’une pénalité Google Panda est une tâche difficile, mais pas impossible.

Depuis sa sortie initiale en février 2011, des centaines de milliers de sites Web de faible qualité qui n’apportent pas de valeur aux utilisateurs ont été sanctionnés.

Pour récupérer votre trafic et vos positions, voici une liste d’actions à mettre en place :  

  • Remplacez votre contenu dupliqué par un contenu unique et de haute qualité.
  • Corrigez les problèmes de grammaire. Assurez-vous que votre site Web ne comporte pas d’erreurs, de fautes de frappe ou de phrases mal formulées.
  • Répondez exactement à l’intention de recherche. Vous allez ainsi réduire le taux de rebond du site Web.
  • Soignez votre maillage interne et vos liens sortants qui doivent pointer vers des sites d’autorité
  • Désavouez vos backlinks de mauvaise qualité
  • Rédigez des balises Title et méta description de qualité et uniques. Vous augmentez ainsi votre taux de clic dans les SERP.
  • Rédigez des titres uniques et des liens internes avec des ancres appropriées.
  • Utilisez un champ sémantique riche autour de la thématique de votre page.
  • Retirez les publicités situées au-dessus de la ligne de flottaison. 

Une fois ces actions mises en place, il vous faudra être patient. La correction et le retour à la normale ne sont pas garantis et peuvent prendre plusieurs mois. 

Conclusion

Vous savez à présent tout sur Google Panda. Vous l’avez compris, la priorité aujourd’hui est de produire du contenu de qualité. N’oubliez pas également de soigner les 2 autres piliers du référencement naturel : la technique et le netlinking. 

Si vous n’êtes pas un pro du SEO, n’hésitez pas à faire appel à une agence ou à un prestataire spécialisé.

Related Posts

Leave a Comment