Digitaliser son entreprise : 10 erreurs qui pourraient constituer de sérieux obstacles

par Didier

Internet et ses différentes technologies ont véritablement changé le fonctionnement des entreprises. Toute stratégie numérique qui se veut pertinente doit à présent intégrer une véritable transformation digitale. Cependant, digitaliser toute une entreprise ne peut se faire que de manière méthodique. Toute l’équipe doit se sentir concernée par cette transformation digitale, et procéder à la migration en douceur des données. Quelles sont les 10 erreurs à éviter dans ce changement ?

Ignorer le but de la digitalisation

Procéder à la digitalisation de son entreprise doit répondre à un objectif bien précis. Ainsi, vous n’irez pas choisir la solution ged juste pour être dans la tendance ou faire comme tout le monde. Dans ce contexte, il est question d’agir pour permettre à votre entreprise de survivre. Avec les différentes évolutions mondiales, un fossé s’est creusé entre les habitudes des consommateurs et les propositions des entreprises.

Trouver une solution à une telle situation est impératif, sans quoi l’entreprise se met en danger. Plus loin, les conséquences risquent de se répercuter sur l’expérience client qui risque d’en pâtir. Les clients n’auront alors d’autre choix que de se diriger vers un concurrent. Ne commettez donc pas cette erreur.

Sous-estimer la formation interne

Il est très important de tenir vos collaborateurs au courant des changements qui interviendront dans l’entreprise. De ce fait, vous devrez les intégrer dans le processus de digitalisation de l’entreprise. En optant pour une solution comme sage x3, pensez à faire former vos collaborateurs. Le plus souvent, ces derniers ne sont pas réfractaires à un tel changement au sein de l’entreprise. La difficulté commence lorsque leurs habitudes connaissent des bouleversements.

Vous avez donc tout intérêt à bien piloter le changement, et inclure toutes les parties prenantes. Vos collaborateurs seront plus sereins, et s’impliqueront plus aisément dans le projet.

S’imaginer qu’il ne s’agit que d’informatique

Numériser son entreprise n’est pas seulement un projet relatif au département informatique. C’est une fausse idée qui circule souvent. Tous les départements de l’entreprise sont impliqués du marketing à la logistique, et du commercial à l’administratif. Chaque secteur a sa partition à jouer, et de cette manière :

  • Le marketing exploite les données, et participe à l’amélioration de l’expérience client ;
  • Les RH mettent en valeur la marque employeur, de même que les nouveaux dispositifs de recrutement ;
  • Le commercial quant à lui adopte le CRM, et fait du social selling ;
  • L’administratif procède à la gestion des données.

Il ne s’agit là, que d’un exemple des répercussions de la digitalisation de l’entreprise sur les différents départements.

Ne pas avoir un plan stratégique

C’est en fonction du plan stratégique de votre entreprise que vous pourrez fixer des ambitions. Quel est le niveau que vous souhaitez que l’entreprise atteigne dans 5 ans ? Cette question vous permettra de comprendre les objectifs à atteindre, de même que :

  • La méthode à adopter ;
  • Les moyens à mettre en œuvre.

En ayant une vision stratégique comme ici, vous disposez de quoi motiver vos collaborateurs. Ils pourront ainsi mettre en commun leurs efforts, pour atteindre les objectifs de l’entreprise.

Ne pas s’inclure

Il est important que le chef d’entreprise soit le leader de la digitalisation de son entreprise. En étant fortement impliqué, il participe au succès du projet. Mieux, il doit pouvoir inspirer la volonté de changement même si cela peut entrainer des modifications internes et externes. Ce n’est absolument pas la responsabilité du Chief Digital Officer, ou tout autre responsable. Cette mutation est tellement ancrée, qu’elle doit faire l’unanimité.

La direction doit y adhérer, et prouver aux collaborateurs que le changement est résolument en marche.

Ne pas considérer le client

Dans tout processus de digitalisation, il est important de tenir compte des impressions de la clientèle à votre propos. N’oubliez pas que le but est de lui donner satisfaction, et donc de contenter ses attentes. Intéressez-vous à l’expérience qu’elle vit avec votre entreprise, de même que leurs modes d’achat et de consommation. Il est impératif que le client soit au cœur de vos préoccupations.

N’oubliez pas que toutes vos actions en font la cible, et déterminent la réussite ou l’échec de votre entreprise. C’est pour cela que vous devez vous assurer que le projet de digitalisation soit une réponse aux usages de votre clientèle. Il ne doit pas s’agir de votre unique volonté ou envie, de posséder une solution quelconque pour devenir une « entreprise digitalisée ».

Ne pas renouveler son business model

Il est important que votre business model évolue, afin d’être conforme aux attentes des consommateurs. Ce n’est pas chose aisée pour les chefs d’entreprise, car cela implique de nombreux efforts. Un modèle a pendant longtemps fonctionné, mais montre maintenant ses limites. Les consommateurs ont à présent le regard tourné vers de nouveaux acteurs, qui cadrent plus avec leurs attentes et visions.

Les marchés ont connu l’arrivée de nouveaux acteurs, qui mettent l’accent sur une totale digitalisation du modèle économique classique. Il en résulte donc une profonde mutation de l’ensemble de l’écosystème. De nombreux exemples existent dans presque tous les domaines à savoir :

  • Amazon ;
  • Netflix ;
  • Uber ;
  • Etc. 

Exclure l’humain de la digitalisation

La phase de digitalisation doit impérativement inclure vos collaborateurs. Cependant, il est important de savoir que tout le monde n’adhèrera pas à la démarche. Vous devrez vous y préparer, et éventuellement trouver des parades. Le devoir de communication est donc nécessaire, afin de susciter le plus d’adhésion possible. Digitaliser son entreprise ne consiste pas seulement à faire usage d’outils. Loin de là, car il s’agit également d’inclure l’humain dans le processus.

Être réfractaire à l’innovation technologique

Il est impossible de digitaliser sans faire usage de l’innovation technologique. Il est vrai que vous avez besoin d’une vision stratégique, mais les objectifs doivent être concis. L’humain et la partie logicielle doivent également trouver leur place dans le processus. Par exemple, vous avez besoin de posséder un excellent outil pour faire du marketing automation. Il est impensable de le faire manuellement, car cela ne vous ferait que perdre du temps.

S’imaginer que la digitalisation équivaut à animer une page Facebook

Il existe de nombreuses fausses idées reçues à propos de la digitalisation d’une entreprise. L’une des plus courantes est la création de page Facebook comme point de départ. Ce n’est certes pas mauvais, mais l’animer sans aucune stratégie n’apporte aucune valeur à votre entreprise. L’objectif est de changer vos fans en clients afin de faire du chiffre. Il faudrait alors y remédier si vous n’y parvenez pas.

Se lancer dans un processus de digitalisation est un vaste chantier. En tant que leader, vous devrez montrer la voie à vos collaborateurs. Ne commettez pas les erreurs mentionnées plus haut, mais n’ayez pas peur de vous tromper. Tout ce que vous avez à faire est d’apprendre, et de vous corriger au fur et à mesure. Le pire que de commettre des erreurs est de ne rien tenter du tout.

Digitaliser votre entreprise peut être la meilleure manière de lui donner des chances de se pérenniser. Par conséquent, essayez puis corrigez ce qui ne marche pas au besoin. Ayez des objectifs clairs, et incluez toute votre équipe. Il est important que l’humain soit une partie prenante de la digitalisation, sans sous-estimer l’importance de la formation interne.

Related Posts

Leave a Comment