Devenir rédacteur web : 10 idées pour trouver des clients

par Didier

Depuis quelques années, je rencontre souvent des personnes qui veulent devenir rédacteur web mais qui n’osent pas sauter le pas. Et quand je leur demande pourquoi, c’est toujours la même raison qui revient : la peur de ne pas trouver de clients.

Forcément, en tant que freelance, je suis aussi passé par cette peur de l’inconnu. Et de me retrouver sans un sou en fin de mois. J’ai donc attendu que mes revenus de rédacteur dépassent ceux de mon métier salarié de l’époque, pour être sûr de ne pas me tromper.

Mais en réalité quand on est rédacteur web, il y a 1 000 manières de trouver des clients et de construire une activité de rédaction web qui fructifie !

J’en teste encore de nouvelles aujourd’hui, 10 ans après le début de mon activité.

Je suis Alexandre Montenon, content manager, rédacteur web et formateur à l’ISCOM en rédaction web, et je vous révèle 10 méthodes pour trouver des clients et vivre de votre activité sur Internet !

1 – L’inbound marketing

L’une des premières techniques, et pas des moindres : la prospection indirecte. Avant, pour obtenir de nouveaux contrats il fallait démarcher les clients, les appeler, leur envoyer des mails et faire en sorte qu’ils ne vous oublient pas.

Aujourd’hui, les clients ont tendance à condamner ce genre de comportement qui peut parfois s’apparenter à du harcèlement. C’est pourquoi personnellement, je n’utilise presque que l’inbound marketing.

L’idée est de donner envie aux clients de venir vous voir, avec un beau site internet bien ficelé et intuitif, qui décrit très clairement les services que vous proposez. Montrez-leur que vous êtes le professionnel dont ils ont besoin !

À noter que les techniques d’inbound marketing sont diverses et peuvent s’adapter aux objectifs de chacun. On retrouve :

  • Le référencement naturel
  • Le social media
  • Le lead nurturing
  • Le bouche-à-oreille, etc.

2 – Les plateformes de freelances

Deuxième option pour dénicher plus rapidement des clients : les plateformes de freelances. Ce sont des plateformes digitales qui regroupent de nombreux services et des professionnels qui les proposent. Un peu comme un annuaire, les clients peuvent vous contacter directement et vous proposer un contrat.

Attention toutefois à la plateforme que vous choisissez : certaines prennent une commission phénoménale, et bradent votre travail.

3 – Se lancer dans un marché de niche

Pour resserrer un peu l’étau et cibler un public en particulier, vous pouvez choisir de vous concentrer sur une seule niche. Autrement dit, une catégorie de services en particulier.

Par exemple, au lieu de devenir un rédacteur web généraliste, vous décidez de vous spécialiser dans la rédaction d’articles de nature juridique.

Cependant, assurez-vous de choisir une niche avec de la demande, et pas un secteur qui n’attire personne.

4 – Créer des articles invités

Actuellement, rien de tel que le réseau pour faire fonctionner une activité. Et la manière la plus simple de faire fonctionner le réseau, c’est la rédaction d’articles invités.

Vous contactez un confrère rédacteur web, et vous lui demandez si vous pouvez rédiger un article qui sera publié sur son blog. Et dans cet article, vous placez un lien qui mène vers votre site.

Pour lui, c’est l’ajout de contenu de qualité. Et pour vous, c’est un tout nouveau trafic ! Entre collègues, il faut s’entraider.

5 – Les réseaux sociaux

De manière encore plus pragmatique et assez évidente, vous pouvez vous servir du rayon d’action social media pour dégoter des clients.

Créez votre plus beau compte Instagram, Linkedin ou Facebook, et donnez envie aux clients de venir vers vous. Votre compte doit être professionnel et porter sur votre activité. En plus de créer votre image numérique, vous donnez une dimension humaine à votre activité !

6 – Devenir sous-traitant

Vous avez besoin d’un peu plus de sécurité ? Au lieu de travailler complètement en solo, rien ne vous empêche de collaborer avec une agence de rédaction ou un autre rédacteur web. Vous pouvez devenir sous-traitant, tout simplement !

Ainsi, la boîte avec laquelle vous travaillez vous confiera des missions de rédaction en fonction de ses besoins. Vous n’aurez pas besoin de traiter avec les clients ni de négocier les tarifs avec eux : vous n’avez qu’à rédiger en appliquant le cahier des charges qui aura été établi. Et le tour est joué !

7 – L’outbound marketing

Même si ce n’est pas la méthode la plus populaire pour trouver des clients, la prospection directe peut toutefois porter ses fruits. Vous envoyez des emails en proposant vos services, vous donnez quelques coups de téléphone par-ci par-là… En bref, vous allez directement voir vos potentiels futurs clients.

Mais faites attention : il ne faut pas non plus que l’outbound marketing se transforme en harcèlement. Vous pouvez faire des relances, mais laissez aux clients le temps de répondre.

8 – Prospecter sur internet

Publicité payante sur les réseaux sociaux, achats de mots clés principaux ou échanges de liens avec d’autres auteurs de blog : la prospection sur internet est aussi diverse qu’efficace.

De manière payante ou gratuite, vous pouvez tout simplement prospecter sur les moteurs de recherche pour faire le premier pas vers les clients, avant qu’ils viennent à vous.

9 – Développer son réseau

Vous avez probablement beaucoup entendu parler de réseau, et ce n’est pas pour rien : le réseau est la base solide de votre réussite en tant que rédacteur web. Il ne faut ni le négliger, ni l’abandonner !

Qui dit nouveaux contacts, dit peut-être nouveaux contrats. Réseaux sociaux, guest blogging, pub payante : choisissez vos armes, et lancez-vous à l’assaut du réseau !

10 – Coworking et pépinière d’entreprise

Pour finir, n’oubliez pas que le réseau n’est pas uniquement numérique. Il peut se faire par le biais de rencontres en physique.

Si vous avez envie de bosser avec des personnes qui sont dans le même secteur que vous et de vous entourer de projets pro similaires, les espaces de coworking et pépinières d’entreprises sont faits pour vous. L’accès à un réseau de professionnels tout au long de l’année !

Personnellement, je suis dans un espace de coworking à Lyon et j’ai rencontré de superbes personnes. Des personnes devenues des amis pour la plupart, mais aussi pour beaucoup des clients. Alors que j’étais à 1000 lieues de penser qu’un jour, un espace de travail collaboratif me permettrait de faire grossir mon chiffre d’affaires !

Alors, comment trouver des clients en tant que rédacteur web ?

En tant que futur rédacteur web, vous avez toutes les armes dont vous avez besoin pour trouver vos clients : les réseaux sociaux, la prospection sur internet, directe ou indirecte, le réseau professionnel, les échanges de liens avec vos confrères rédacteurs… Ce n’est pas le choix qui manque !

Mais vous aurez beau appliquer toutes les techniques du monde, si la qualité de votre rédaction ne suit pas vous ne décrocherez pas de nouveaux contrats. Être rédacteur web, ce n’est pas seulement savoir prospecter.

Pour être un bon rédacteur web, il faut avoir de nombreuses connaissances pratiques et théoriques. Et c’est pour vous aider dans cette démarche que j’ai mis au point une formation de rédacteur web, pour apprendre le métier et devenir rédacteur freelance. Avec cette formation exhaustive, vous saurez tout sur le référencement naturel, l’optimisation sémantique d’un site, les mots clés, la réécriture d’URL… Toutes les composantes du métier de rédacteur !

Alors, si vous voulez assurer vos arrières : passez le cap, lancez-vous et décrochez des contrats !

Related Posts

Leave a Comment