Comment éviter les fraudes, l’hameçonnage et les spams sur internet ?

par Didier

L’avancée des technologies a favorisé le développement de plusieurs plateformes et solutions numériques. Aujourd’hui, vous pouvez effectuer une multitude d’opérations en ligne sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur sans vous déplacer. L’accès incontrôlable des individus à internet a favorisé l’insécurité grandissante sur la toile. Pendant que plusieurs solutions sont développées pour lutter contre les pratiques prohibées et peu vertueuses, les hackers, les robots et des personnes mal intentionnées ou malveillantes mettent en place des systèmes bien élaborés pour frauder, pour voler des données, pour hameçonner ou envoyer des spams. Ces actions désobligeantes mettent à mal la vie de plusieurs utilisateurs. Ce dossier vous propose quelques solutions et astuces afin d’éviter ces techniques de fraudes et d’arnaques sur internet.

1.Une recrudescence des techniques d’escroquerie sur internet

Le 21e siècle est marqué par l’essor des outils numériques et de la multiplication des solutions qui visent à simplifier les tâches quotidiennes. En même temps qu’un système est développé, des groupes et des individus malveillants construisent des techniques de contre-attaque qui fragilisent ce système et s’introduisent dans la vie privée des utilisateurs de bonne foi. Ainsi, les faits d’escroqueries sur internet se décomptent difficilement puisque les hackers mettent en place différentes techniques pour atteindre leur objectif : celui de ruiner autrui en le dépossédant de ses biens via internet. Parmi les fraudes les plus courantes, nous pouvons citer :

  • L’hameçonnage ou le phishing ;
  • La fraude aux techniciens ou le faux test ;
  • La fraude aux sentiments ;
  • La fraude au prêt ;
  • Les fausses offres d’emploi ;
  • Les arnaques sur les réseaux sociaux, etc.

Plusieurs autres types d’escroqueries ou de fraudes se développent selon qu’on évolue d’un pays à un autre. Malgré l’alerte enclenchée par les autorités de régulation et les sanctions prévues par le législateur, la situation ne s’améliore pas vraiment. Néanmoins, plusieurs solutions existent pour prévenir ces fraudes et détecter le faux ou les différentes techniques que ces hackers utilisent pour abuser de leurs victimes.

2.Le phishing, un mal qui prend du terrain

L’hameçonnage constitue une technique très utilisée par les individus malveillants sur internet pour dérober à des personnes leurs données personnelles telles que les identifiants de connexion et mots de passe ou leurs numéros de carte bancaire. Le fraudeur trouve des moyens assez rusés pour récupérer vos informations de paiement ou de connexion en se faisant passer pour un organisme reconnu et en qui vous avez placé votre confiance. Dans la pratique, il peut se passer pour votre banque, pour votre assureur, pour votre fournisseur d’énergie, votre opérateur de téléphonie mobile ou encore votre caisse d’allocations familiales. Le fraudeur vous contacte par mail et se passe pour l’un des organismes et vous demande de mettre à jour vos données ou informations. Généralement, le mail comporte un lien qui doit vous rediriger vers une page vraisemblablement sécurisée et identique à celles que vous utilisez fréquemment. Une fois que vous cliquez sur le lien, vos données sont pêchées par le fraudeur qui peut se connecter à votre compte bancaire par exemple et autoriser des virements ou des achats, etc.

Altospam vous permet d’éviter cette fraude en détectant depuis vos mails les spams que vous recevez. Comme les logiciels de protection des courriers électroniques, cette solution sécurise votre messagerie électronique et fonctionne comme une passerelle de filtrage des mails, de suppression des spams et des courriers indésirables qui pullulent dans votre pourriel.

3.La fraude aux techniciens

Encore appelée le faux test, la fraude aux techniciens s’observe beaucoup plus dans le milieu bancaire. Des individus prennent l’allure de banquiers et vous contactent sous prétexte que votre service bancaire a développé de nouvelles solutions et surtout des mises à jour assez bénéfiques pour gérer votre compte. Ils vous proposent donc d’intégrer cette mise à jour à votre compte afin de rendre optimal le système de sécurité de votre espace personnel. Ils se proposent pour prendre la main sur votre ordinateur et vous incitent à réaliser un virement pour tester des mises à jour. Alors que vous pensez tester un service de votre banque, vous suivez les instructions données. Malheureusement, vous venez de donner un accès aux informations et espace connecté personnel. 

Pour éviter cette fraude, gardez que votre banque ne vous demande jamais votre code de carte bleue ou vos coordonnées. Pour réaliser un test, elle vous proposera directement les mises à jour sur sa plateforme officielle ou vous demandera de passer à l’agence la plus proche. Généralement, c’est votre conseiller qui vous appellera pour vous informer des nouveautés. Restez en alerte lorsqu’une demande devient trop urgente, assez insistante et lorsqu’elle engage un montant élevé et un virement vers un pays inhabituel. Assurez-vous finalement de l’identité réelle du professionnel qui vous appelle.

4.La fraude aux sentiments

C’est l’un des moyens les plus populaires aujourd’hui qu’utilisent les escrocs. Ces derniers passent par de faux comptes et se servent de fausses identités avec de fausses images au profil pour appâter leurs victimes. Ils peuvent parfois se servir de photos de belles filles pour séduire des personnes assoiffées d’une relation amoureuse et gagner progressivement leur confiance afin de leur soutirer de l’argent. Ils utilisent quelquefois les images du cercle de proches ou amis de la personne visée pour influencer sa réaction et lui voler de l’argent.

Très souvent, ces genres de fraudeurs inventent des histoires émouvantes, tristes ou douloureuses dans le but de faire naitre un sentiment dans le cœur de la victime et lui demander de l’argent. Généralement, les escrocs forgent des épisodes dans lesquels ils ont besoin de frais pour se soigner, pour payer leurs frais de formation, pour commencer un projet très rentable, etc.

Pour éviter cette fraude, vous devez rester méfiant sur les rencontres en ligne sur des sites non sécurisés ou trop idylliques. Veuillez privilégier tout d’abord des rencontres physiques une fois au moins avant de vous décider à donner plus d’informations sur vous. Dans tous les cas, ne donnez pas à un inconnu vos informations personnelles ni vos identifiants de connexion. N’acceptez pas non plus des faveurs ou des cartes prépayées ou des chèques qui sont souvent volés.

5.Les fausses offres d’emploi

Méfiez-vous des offres d’emploi que vous recevez en ligne. Plusieurs escrocs les rédigent et ne portent que l’intention de vous gruger. Si vous ne le savez pas encore, des groupes d’individus malveillants concoctent de fausses annonces pour recruter de nouveaux employés alors qu’ils ne veulent que mettre la main sur les données personnelles des postulants. Parfois, ils demandent même des frais d’étude de dossier. 

Pour détecter ces fausses offres d’emplois, veuillez vous référer au contenu :

  • Salaire extraordinairement élevé ;
  • Horaires de travail trop allégés ou travail à domicile peu laborieux ;
  • Offre envoyée à des heures inhabituelles pour une société ;
  • Offre truffée de fautes d’orthographe ou de grammaire ;
  • Expéditeur d’un autre pays ou continent ; etc.

6.Les arnaques sur les réseaux sociaux

Les fraudeurs profitent de l’accessibilité et du grand nombre présent sur les réseaux sociaux pour développer de nouvelles stratégies d’enrichissement illicite. Ils vous contacteront avec des profils inconnus ou des comptes piratés chez vos contacts habituels. Ils vous proposeront des virements commissionnés dont les chèques resteront impayés parce que volés ou en bois. Ils utilisent des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Snapchat, etc. Leurs profils laissent penser à quelqu’un vit dans l’opulence et qui reçoit des virements chaque jour ou voyage presque tout le temps. Ils mettent plusieurs astuces en place pour influencer la victime et lui proposer des affaires très rentables, assez faciles avec d’énormes gains.

Pour éviter cette fraude, vous devez vérifier le profil qui vous contacte et surtout éviter de parler d’opportunités avec des personnes que vous ne connaissez pas ou n’avez jamais vues. Contactez vos amis qui du jour au lendemain vous demandent de l’argent sur leur profil social afin de vérifier que le compte n’est pas piraté.

Related Posts

Leave a Comment